Jean-Pierre Bacri attend dans le froid place Edmond-Rostand

Publié le par Elsa Poppin' & Georges Abitbol

Jeudi 31 janvier 2008 - 15H00 (Peoplespotting) - Le comédien Jean-Pierre Bacri  sirotait un café dans un estaminet de la place Edmond-Rostand.
Installé en terrasse afin de pouvoir y satisfaire un besoin tabagique pressant tout en se conformant à une récente législation, il était donc emmitoufflé dans un manteau de couleur marron clair dont l'épaisseur semblait à même de compenser l'absence de chauffage concernant ladite terrasse.
Ses yeux masqués par de fines lunettes aux verres fumés, il arborait cette moue, mi-perplexe mi-bougonne, qui participe de son succès sur les plateaux de cinéma. Visiblement en train d'attendre quelqu'un, il contemplait le jardin du Luxembourg peu à son avantage sous le ciel gris et hivernal rendant inutile le port de lunettes de soleil, à moins qu'il ne s'intéressât au cortège de fourgons de gendarmerie garés le long du jardin et formant un ordonnancement tout réglementaire. Notre reporter s'était légèrement éloigné lorsque l'individu, de sexe masculin, avec lequel il avait rendez-vous le rejoignit, rendant impossible son identification.

OP, envoyé spécial au Luxembourg (le jardin, pas le grand-duché)

Commenter cet article